Bonnes raisons de pratiquer une activité « corps-esprit »

Le yoga, avec plusieurs autres techniques comme le pilates par exemple, fait partie des approches corps-esprit. Grâce à son approche holistique, il offre de nombreux bienfaits sur la santé mentale et physique…

 

  • Pour être à l’écoute de son corps ..

Être à l’écoute de son corps, c’est être conscient de ce qui ce passe dans son corps et donc, avoir l’opportunité de rectifier ce qui ne va pas.

Faire une séance de yoga permet la prise de conscience de son être tout entier : une tension qui apparaît lors de certaines postures, un mental qui divague, des contractions qui persistent, etc.

Être attentif à son corps, à ses pensées, à ses émotions permet de mieux cerner ce dont nous avons  réellement besoin (repos, distractions, etc.)

  • .. et de son esprit

Le yoga permet d’accéder à la méditation.

Méditer permet de se recentrer, de ralentir la cadence, de s’écouter, d’apprendre à mieux se connaître, d’accepter ses limites à la fois corporelles et mentales et d’accéder à ses émotions pour pouvoir mieux les comprendre et les gérer. Faire du yoga, c’est s’ouvrir à soi-même, tenter de se comprendre et de vivre davantage en phase avec ses aspirations.

  • Pour renforcer ses muscles

Chaque posture a un effet tonifiant pour chaque partie du corps. Une fois aguerri(e) aux différentes postures, il est possible de travailler une zone du corps en particulier en fonction des tensions qui s’y sont accumulées  (dos, jambes, bras) ou de ce qu’on souhaite tonifier.

La posture du pont sera par exemple à privilégier pour tonifier les cuisses et les fesses. Pour une détente totale du dos, la posture de la pierre pourra être adoptée, etc.

Des muscles tonifiés offrent davantage de souplesse, de résistance à l’effort et réduisent le risque de traumatismes.

  • Pour mieux digérer

La respiration profonde que demande la pratique du yoga, libère des enzymes digestives qui améliorent la digestion et peuvent aider un transit capricieux.

La respiration ventrale relance le massage naturel des organes internes du ventre et aide à évacuer le surplus d’air et donc les ballonnements.

Faire du yoga après le petit-déjeuner ou le déjeuner est donc particulièrement bénéfique pour les personnes ayant des troubles digestifs.

  • Pour déstresser

Le yoga permet d’atténuer son stress, notamment grâce à la respiration abdominale.

Mais au-delà des techniques de respiration qui abaissent physiologiquement le stress lorsqu’il survient, le yoga est un mode de vie qui accueille les émotions trop vives, qu’elles soient positives ou négatives. Le yoga les met à distance et replace l’essentiel au centre. Basé sur l’art du lâcher-prise, il encourage à la sérénité et à la zénitude, à l’opposé exact du stress !

  • Pour améliorer sa concentration

Faire du yoga, c’est apprendre à se concentrer sur l’essentiel en vivant le moment présent pleinement.

Lors des postures, une concentration maximale est requise pour faire les bons mouvements, ressentir les limites de son corps, prendre conscience de son souffle, le réguler, coordonner ses gestes et faire le vide en soi.

A l’heure du multitasking, censé rendre plus productif, le cerveau se disperse et devient plus perméable à la distraction. Le yoga permet de se recentrer sur l’ici et maintenant et développe en cela des facultés d’attention et de concentration.

  • Pour avoir un mental d’acier

Le yoga permet d’atteindre la plénitude et la satisfaction. Les postures et les exercices sont graduels : sans brûler les étapes, en allant à son rythme, les progrès sont palpables. Une posture impossible à tenir au début devient facile à réaliser au bout de quelques semaines ou mois.

Le contentement est au rendez-vous, l’estime de soi aussi, ce qui fait que la vie est vécue de façon positive. Les événements malheureux de la vie sont aussi plus facilement surmontables car le yoga développe la force mentale de celui ou celle qui le pratique régulièrement.

Leave your thought